Le pays

"La Finlande c'est où ?" demandez à quelqun où est la Finlande, ce qu'il connaît de ce pays... généralement rien ! La Finlande est un pays jeune, un pays tranquille, calme. Peu de choses s'y passent, peu de choses en sortent pour arriver à nos oreilles d'occidentaux. A l'exception peut être de Nokia (que beaucoup pensent Japonais) ou de quelques pilotes de formule 1 et de rallye... force est de constater que la Finlande est un pays qui ne brille pas sur le devant de la scène internationale. Tâchons de rectifier le tir :)

Alors la Finlande c'est le bout de terre grand comme la moitié de la France avec 12 fois moins d'habitants. (5,2 millions). C'est le petit bout de terre entre la Suède et la Russie que l'on confond souvent d'ailleurs avec la Norvège ou la Suède. Pour le français moyen il y a trois pays scandinaves au nord et l'on sait pas trop qui est qui. Je vais pas décrire la Finlande en terme administratif et autre, wikipedia le fait bien mieux que moi.

Juste en deux mots la Finlande c'est le pays des lacs et de la neige...

La nature

La nature est omni-présente en Finlande, tout d'abord parce que la grande majorité du pays est une vaste étendue de forêt parsemée de lacs. Le finlandais semble avoir bien compris comment construire ses villes à la campagne et hormis Helsinki (la capitale), les villes finlandaises semblent émerger de la forêt. Les villes sont plus petites qu'en France et Tampere la seconde ville du pays est de la taille de Dijon...

La Laponie est la grande région au Nord de la Finlande, une région comportant très peu d'habitants où les finlandais aiment aller pour faire des randonnées, du ski ... laissant les activités telles que le traîneau aux rares touristes. La Laponie c'est une expérience unique de nature intouchée, belle et envoûtante. L'été le soleil ne s'y couche que quelques heures, l'hiver il ne se lève pas du tout. 25° en été et -30° en hiver, la Laponie c'est un peu la région des extrêmes.

Autre magie de la Finlande, les aurores boréales (plus on va au nord, plus on a de chance d'en voir, et ce n'est pas un fait rare du tout !). Pour décrire le phénomène, wikipedia le fait encore mieux que moi, mais pour donner mon impression personnelle, je dirais que c'est quelque chose qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie, on se sent complètement envoûté par ce ciel aux couleurs surnaturelles.

La nature est quelque chose de très important pour les finlandais et ils savent la préserver, la respecter.

L'histoire

La Finlande a toujours été entourée d'ennemis, d'abord partie de la Suède pendant des siècles, elle est ensuite passée sous domination Russe jusqu'en 1917, date de l'indépendance. La Finlande est un pays tranquille qui a eu le malheur d'être au mauvais endroit, et qui a toujours été le terrain de jeu et d'affrontement de ses deux puissants voisins.

Même sous domination étrangère, les finlandais ont su garder leur identité, leur langue et leurs traditions. C'est un peuple prêt à tout pour survivre (le sisu veille...) quelques soient les conditions. Ainsi lors de la seconde guerre mondiale, la Finlande n'a pas hésité à entrer en guerre contre la Russie (malgré l'énorme écart de force et de nombre) et chose inattendue, à accumuler les victoires contre l'ogre russe lors de la guerre d'hiver. La Finlande a finalement dû céder 10% de son territoire mais a conservé son indépendance.

On comprend donc mieux les sentiments agressifs des finlandais à l'encontre de leur voisin Russe, même si cela n'est pas clamé sur les toits, les finlandais n'en pensent pas moins. La Finlande est un pays entre "ouest" et "est" qui a été forcé à la neutralité afin de survivre.

La culture

Je n'ai pas assez de recul sur la culture finlandaise pour pouvoir en parler, mais je peux tout de même écrire quelques lignes sur le sauna. Le sauna c'est l'âme de la Finlande ! Même si l'on est nu, le sauna n'a aucune connotation sexuelle, cela tient d'avantage du spirituel pour les finlandais. Ajoutons bien sûr que c'est très bon pour la santé et pour le nettoyage du corps.

Pour expliquer en deux mots le sauna : on entre dans une pièce en bois chauffée à 80/100° (le sauna public que j'ai fait était à 111°, là j'avoue que tenir plus de 5 minutes relève de l'exploit !) par un énorme poële. Sur ce poële sont disposées des pierres volcaniques que l'on asperge d'eau afin de créer une vapeur d'eau brûlante (n'ayons pas peur des mots). On y reste jusqu'à ce que la peau transpire de partout et soit bien imprégnée de chaleur, en d'autre terme jusqu'à ce que notre rythme cardiaque nous ordonne de sortir ! Puis direction le lac a 2/3° ou l'on s'immerge (pas la tête) et où l'on reste quelques dizaines de secondes, jusqu'à ce que notre rythme cardiaque nous ordonne de sortir ! Une petite pause, une bière et hop on retourne dans la chaleur du sauna !

Contrairement aux apparences on n'en meurt pas, on ne tombe jamais malade et c'est même très bon pour le rythme cardiaque ! Tout le monde peut le faire et c'est une expérience vraiment ... géniale ! On en devient vite accroc !

la langue

Le finnois c'est pas dur c'est ... différent ! c'est une langue dites agglutinante possédant 15 cas différents. Je vais passer les détails pour juste dire que l'apprentissage du finnois est quelque chose de long, d'assez difficile et que pour couronner le tout, le finnois parlé possède ses différences par rapport au finnois écrit.

Par exemple à l'écrit on va écrire "minä" (je) et à l'oral dire "mä"
Plus flagrant, pour s'excuser on écrirait "anteeksi" mais en réalité les gens disent "täh"

Côté sonorité c'est une langue que je trouve assez chantante, même si plus dure que le français. Les sons sont les mêmes à l'exception du ä qui est proche de notre è.

Pour reprendre ce que nous avait dit notre prof de finnois "le finnois, il faut apprendre beaucoup de grammaire au début, ensuite tout est facile, logique; contrairement à l'anglais où l'on peut apprendre à bredouiller en quelques semaines mais dont le perfectionnement prend des années."

Chaque mot est porteur de beaucoup plus de sens qu'en français par exemple : "Il semblerait qu'il fasse semblant de dormir" va se dire "Lienee nukkuvinaan".

Quoiqu'il en soit il ne faut pas avoir peur d'aller en Finlande à cause du finnois, l'anglais est très largement répandu et tout le monde est capable de parler un anglais moyen, grâce notamment au fait que rien n'est doublé à la télévision ou au cinéma, tout est sous-titré. Les petits finlandais entendent donc de l'anglais depuis leur plus tendre enfance et le niveau général de la population est très largement supérieur à celui des français.

la musique

La Finlande est un eldorado pour amateurs de rock, des dizaines de festivals (tel que l'ilosaarirock de Joensuu), des dizaines de groupes de qualité... bref c'est le pied !

Peu de groupes sont parvenus à franchir les frontières de la Finlande, mais certains ont tout de même une renommé internationale tel que:

Nightwish

The Rasmus

Ou plus récemment Lordi, vainqueur de l'eurovision (dont la musique n'est pas si hard que ça, si l'on prend la peine de s'y intéresser). Leur image de monstre est d'avantage de la provocation qu'une extension de leur genre de musique, Lordi prône un bon vieux rock qui dérange, le rock botteur de derrières.

Mais il existe pléthore d'autres groupes talentueux et reconnus en Finlande qui n'arriveront jamais à nos oreilles tels que PMMP, Apulanta, Zen café ... car ces groupes chantent en finnois... et de mon point de vue c'est tant mieux ! Une petite photo de PMMP que j'encourage les gens à essayer :

En bref la musique finlandaise est assez orienté rock, de qualité et mériterait d'être d'avantage (re)connue.

Le sport

Le sport est quelque chose de capitale dans la culture finlandaise ! C'est au travers du sport et des médailles que les finlandais s'assurent de la reconnaissance de leur pays, "pour qu'on continue de les noter sur les cartes". Aussi tout finlandais est un minimum sportif (au moins aller courir au bord du lac le plus proche) ! C'est aussi le moyen de se confronter avec leurs voisins suédois ! Puisque les guerres ne sont plus d'actualité, laissons parler les équipes de hockey ! En effet le Hockey sur glace est le sport national de la Finlande et son écho dans la population est au moins aussi important que celui du football chez nous ! Chaque coupe mondiale est un évènement d'état et chaque victoire (surtout sur la Suède) une euphorie collective !

Les finlandais

Les finlandais dans leur ensemble sont des gens calmes, réservés et l'on pourrait croire qu'ils sont même froids. Mais il n'en est rien, ce sont surtout des gens honnêtes, des gens vrais ! Cela prend du temps pour connaître un finlandais, pour qu'il vous invite chez lui... mais une fois une amitié établie, c'est pour la vie !

Les finlandais sont des gens très attachés à leurs racines, leur nature (les noms de famille en Finlande portent d'ailleurs souvent des noms de lacs ou forêts comme racine). Ce sont des gens qui ont besoin de leur espace vital (parlez à un finlandais à moins de 50cm et vous le mettrez très mal à l'aise) et qui ne montrent pas trop leurs émotions. Ils sont cependant attentifs et très ouverts.

Les hommes sont un peu rustres et un peu ennuyants par leur manque de conversation, les femmes par contre sont plus cultivées et plus ouvertes. Malgré ces petites différences, les finlandais sont dans leur grande majorité de grand amateurs de beuvries. Autant ils boivent peu en semaine, autant le week-end ce sont des gens transformés. Socialement cette alcoolisme est très bien accepté (au point que boire sur la voie publique est autorisé) et touche les hommes comme les femmes, il réveille leur double personnalité tel docteur Jeckyl et Mister Hide.

L'avantage avec ces gens c'est qu'il n'y a pas de sous-entendu dans leurs paroles, si quelque chose ne va pas, votre ami va vous le dire, il est votre ami ! L'inconvénient c'est qu'ils ne sont pas habitués à vraiment prendre en considération ce que leur interlocuteur peut ressentir et quand ils annoncent quelque chose, ils ne vous ménagent pas !

La société finlandaise

La femme domine la société finlandaise à tous les niveaux, que ce soit du foyer à la politique. Le président est une femme (Tarja Halonen, qui a d'ailleurs été réélue) et le poste de premier ministre est souvent occupé par une femme aussi.

Les femmes prennent les décisions et décident souvent pour leur mari que ce soit au niveau de leur carrière, du lieu des prochaines vacances ou encore quel genre de canapé acheter.

La nourriture

La nourriture est quelque chose de particulier en Finlande, pas que l'on y mange si mal que notre président Chirac veuille bien le dire (ce qui a d'ailleurs été très mal pris en Finlande! Critiquez la Finlande et c'est chaque finlandais qui se sent personnellement attaqué), mais surtout que la nourriture est plutôt fonctionnelle que gustative. L'on mange pour tenir la journée, pour renforcer son organisme contre les agressions extérieures. On comprend alors mieux pourquoi les finlandais mangent moins mais plus souvent (sous forme d'encas) afin de ne jamais avoir "très faim" ni être "très repus", mais maintenir un niveau d'énergie constant.

Le pain en Finlande est noir, sans goût et difficile à manger (j'ai eu l'impression de manger mes semelles chaque fois que j'ai croqué dedans), mais c'est très sain :)

Une autre étrangeté locale, les salmiakki ! Ce sont des petits bonbons infectes dont l'ingrédient principal est le chlorure d'amonium... huuuum. Ca doit être très sain ça aussi, je vois pas d'autre raisons logiques pour en consommer !

Mais hormis ces étrangetés, les finlandais mangent beaucoup de poisson surtout fumé, des boulettes de viande et des salades. Très peu de desserts ou de matières grasses... dur dur quand on est français !

Vivre en Finlande

Il y a des inconvénients aussi en Finlande tels que l'obscurité (5h de "jour" l'hiver voire moins selon la latitude) ou le froid (-25° en février)... l'hiver est long et rude. Il est d'ailleurs conseillé de ne pas rester trop seul pendant cette période, la Finlande a malheureusement un très fort taux de suicide.

Il faut aussi avouer qu'il ne s'y passe pas grand chose et j'ai souvent entendu des finlandais dire que la vie là-bas était ennuyante (s'ils savaient la chance qu'ils ont d'échapper au stress des grandes capitales européennes!). Il n'y a d'ailleurs que deux quotidiens à Tampere tout du moins et qui ressemblent d'avantage à des potins people que des journaux d'informations. :)

Mais du côté des avantages, c'est un pays magnifique, avec des gens honnêtes et des infrastructures modernes. Un pays où il y fait bon vivre pour peu qu'on aime le calme, la nature et l'alcool... et qu'on n'est pas rebuté par un climat hostile. Pour finir, une petite photo que j'ai prise d'un balcon à Hervanta, banlieue de Tampere.

Hyvää suomea !